Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Le masque de Janus de Frédéric Coudron

Publié le 21 Octobre 2013 par Dubruit Danslesoreilles

Chronique de Le masque de Janus de Frédéric Coudron

Le Masque de Janus est le 7ème épisode des chroniques de l’inspecteur Alessandro Calderon. C’est un plaisir de retrouver le personnage phare de Frédéric Coudron.

MON RÉSUMÉ :

De retour au 36 quai des Orfèvres, après des vacances bien méritées en Espagne en compagnie sa femme et sa fille, l’inspecteur Alessandro Calderon reçoit dans sa boite mail un mystérieux message de la part d’un inconnu qui se fait appeler Janus. Il trouve également dans son courrier une photo datant de 1988. On y voit un jeune couple d’une vingtaine d’années qui semble baigner dans le bonheur.

À peine rentré, il travaille sur un crime qui aurait un lien étroit avec les pratiques vaudou. Y-a-t-il un lien entre ce mail, cette photo et l’enquête en cours ? Qui est Janus ?

Encore une sombre histoire pour Calderon !

MON AVIS :

Désormais, Calderon fait partie de ses personnages que l’on aime retrouver à intervalles réguliers. Frédéric Coudron a su le faire évoluer de manière assez surprenante. En règle générale, les auteurs partent de protagonistes « normaux » et ensuite, ils prennent un malin plaisir (et nous aussi) à les torturer et leur faire toucher le fond. Ici, c’est l’inverse, Frédéric a commencé à nous narrer les chroniques de Calderon alors que le personnage était presque un mort en sursis. Aujourd’hui, Alessandro est un homme comblé dans sa vie familiale et ses démons intérieurs semblent être réduits au silence.

Pourtant tout n’est pas rose, c’est de son entourage proche et de la nature même de sa nouvelle enquête que viendra la noirceur du roman.

Frédéric Coudron ancre son histoire dans le réel en la situant dans le temps à l’aide d’événements politiques et sociaux récents.

L’auteur décide de mettre « le tueur en série » au centre même de son récit. Il y a presque un coté étude comportementale, à ce titre Stéphane Bourgoin et Claude Mesplède sont cités dans le livre.

L’intrigue est vraiment bonne, parsemée d’indices elle permet au lecteur de se creuser les méninges.

J’ai de nouveau passé un très bon, quoi que trop court, moment à la lecture de ce Masque de Janus.

Éditions Ex Aequo

Septembre 2013

103 pages

12 EUR

Commenter cet article

Dubruit Danslesoreilles 24/10/2013 22:28

Ca n'a rien à voir Alex, c'est un polar ici.

Alex-Mot-à-Mots 24/10/2013 10:23

Pourquoi pas, mais je garde un mauvais souvenir de la lecture de Stéphane Bourgoin.

Le cas Eduard Einstein de Laurent Seksik 24/10/2013 08:42

Ce livre va être un vrai régal pour moi. Super le partage!