Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de L'anneau de Moebius de Franck Thilliez

Publié le 30 Novembre 2013 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques

Chronique de L'anneau de Moebius de Franck Thilliez

13 Octobre 2013 6h30

Je suis aux claviers en train d’écrire un message sur Facebook en commentaire d’une photo que j’ai posté le 13 octobre à 19h34. J’écris « Vraiment un très bon livre, je replonge dedans en écrivant sa chronique. Très déstabilisant. ». La photo me met en scène en train de lire un livre, L’anneau de Moebius de Franck Thilliez.

Je me réveille, ce rêve à un goût particulier, comme s’il était réel. Ce livre, L’Anneau de Moebius, je le possède depuis quelques temps. Je ne l’ai pas encore lu car j’ai un tas de nouveautés à lire et à chroniquer. Pourtant ce rêve… Je descends les escaliers direction la bibliothèque. L’ouvrage est là entre les autres livres de l’auteur. Je le prends et le mets dans mon sac en vue de le lire pendant la pause de midi.

LA 4ème DE COUVERTURE :

Pour sa première enquête, Victor Marchai aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature. Depuis toujours, Stéphane Kismet est hanté par des images prémonitoires, mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte... Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. L'un n'a encore rien vu, l'autre ignore qu'il sait déjà tout...

MON AVIS :

L’anneau de Moebius est un roman très complexe voir casse gueule. Franck Thilliez décide de s’attaquer au Temps. Ce thème peut s’avérer être un véritable casse tête. Navigation entre futur et présent, ou présent et futur selon le moment où l’on se place, paradoxe temporel, bref de quoi donner le tournis !

Pourtant pas de panique, Franck Thilliez est un très bon guide. Alors oui, il faut parfois réfléchir un peu mais jamais on ne décroche. C’est la force de l’auteur, il rend accessible au néophyte des notions techniques et scientifiques.

Le temps n’est pas le seul élément important de ce roman. Le voyage n’est pas que temporel, l’auteur nous emmène à la découverte d’individus en marge de la société. Ces derniers sont des adorateurs de la difformité du corps humain. Ils prennent plaisir à voir ou avoir des relaxions sexuelles avec des amputés, des grands brulés et des personnes atteintes de maladie congénitale. On nage en plein Freaks.

Franck Thilliez montre que le monstre n’est pas forcement celui dont l’apparence est « abimée ».

L’anneau de Moebius est ambitieux, parfois malsain. J’imagine sans mal les heures de préparation pour son écriture à faire des recherches sur les maladies à l’origine de déformations physique, à mettre en ordre ces différents fragments de temps. Un grand bravo à Franck Thilliez qui signe là un de ses romans les plus aboutis.

17 octobre 2013 16h23

Je viens de terminer cette chronique, je me connecte sur Face book pour laisser un commentaire sous une photo qui me met en scène en train de lire L’anneau de Moebius : « Vraiment un très bon livre, je replonge dedans en écrivant sa chronique. Très déstabilisant. » …

Editions Pocket

604 Pages

Octobre 2010

8.10€

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 01/12/2013 19:14

Un auteur que je n'ai pas lu depuis un moment.

The Cannibal Lecteur 01/12/2013 15:01

Mdr, en effet, c'est perturbant le temps... Je l'ai dans ma PAL et je dois le lire aussi !!