Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Cavale de Frédéric Coudron

Publié le 7 Février 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques

Chronique de Cavale de Frédéric Coudron

Cavale est le premier livre de Frédéric Coudron qui n’est pas une enquête de son personnage récurrent : L’inspecteur Calderon.

Avec ce sixième roman, l’auteur prend le risque d’aller là où l’on ne l’attend pas.

4ème de Couverture :

« KO debout, le basque prit l’arme par réflexe. La porte du bureau s’ouvrit soudainement. Deux flics entrèrent, armés, prêts à faire feu. Bixente n’avait plus le choix. Il sauta. Le choc fut brutal, même amorti par les matelas entreposés dans la camionnette. Un peu sonné, Berouet parvînt à s’extraire de la benne et tomba lourdement sur la chaussée. Comme convenu, le motard était là. Il lui intima l’ordre de monter à l’arrière. Retrouvant un peu ses esprits, le fugitif se hissa sur l’engin qui démarra en trombe, pris en chasse immédiatement par les motos de la police qui avaient participé à son escorte. Une course-poursuite s’engagea. »

Passionné de littérature policière, Frédéric Coudron ébauche ses premiers textes après la lecture de la Ligne noire et du Serment des Limbes de Jean-Christophe Grangé. Il est l‘auteur de la série à succès : Les Chroniques de l’inspecteur Calderon (L’affaire du Croisé-Laroche, Stabat Mater, Requiems, R.I.P, 616, Le Masque de Janus). Son style unique, à la croisée du roman et du scénario, transforme chacun de ses romans en véritable clip « coup de poing ».

 

MON AVIS :

Bixente est un prof de math d’un village du Pays Basque. Père d’un petit garçon et mari aimant, il mène une vie paisible. Mais cette existence tranquille, Sabine, sa femme, n’en a jamais voulu. Elle n’arrive pas à faire une croix sur ses ambitions et son goût du luxe. C’est pour sauver son couple que le jeune professeur troque ses crayons contre une arme à feu et met en place l’organisation d’un braquage de banque.

Vous imaginez bien que tout ne se passera pas comme sur des roulettes !

Frédéric Coudron délivre un texte coup de poing (oui, je sais, c’est déjà noté en 4ème de couv », mais c’est tellement vrai !) qui ne laisse pas une page au lecteur pour reprendre son souffle. Cette course poursuite à travers le Pays Basque est de toute beauté.

L’auteur n’a jamais aussi bien écrit. C’est intense et plein de rebondissements. Le texte est assez court et s’apprécie pleinement en une seule traite, sans pause (eh oui, je vous rappelle qu’en lisant ce livre vous êtes en Cavale et que si vous voulez sauver votre peau, vous ne pouvez pas vous arrêter !)

 J’espère que cavale rencontrera un succès amplement mérité et je suis sûr que je n’ai pas fini de vous parler de Frédéric Coudron dans les pages de DBDLO.

 

Éditions Ex Aequo

105 pages

Février 2014

10 €

Commenter cet article

sylvie G 07/02/2014 20:03

eh bien , un de plus à noter !