Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Dolly's Bible de Fabio M. Mitchelli et Stéphane Marchand

Publié le 4 Février 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques

Chronique de Dolly's Bible de Fabio M. Mitchelli et Stéphane Marchand

Lundi 13 janvier

Fabio M Mitchelli me propose de lire en avant-première Dolly’ s Bible Tome 1 qu’il vient d’écrire avec son compère Stéphane Marchand. Si vous suivez un peu DBDLO, vous savez à quel point j’apprécie Fabio (il a même eu le droit à sa semaine !).

C’est donc avec une immense joie que j’ai accepté la mission d’autant plus que cela fait plusieurs jours que les deux auteurs nous mettent l’eau à la bouche via les réseaux sociaux.

J’embarque donc pour Nazareth District avec la ferme intention de prendre beaucoup de plaisir à la lecture de ce premier volume.

4ème de Couverture:

Juillet 1975, Phoenix (Arizona), un crime a tout changé.

Juillet 1985, Nazareth District, un espace inconnu et non recensé par les autorités, un quartier quelque part dans la banlieue de Los Angeles. Il n’existe pas sur la carte. Pourtant des gens y vivent… La rumeur circule selon laquelle de biens étranges phénomènes et une série de miracles s’y seraient produits ! Et si c’était là-bas que tout devait recommencer ?

James Dean, Steve McQueen, Elvis Presley et Marilyn Monroe... Ils ne sont pas vraiment morts ! Ils vivent quelque part parmi des gens à part. Et si c'était notre histoire à tous ? Si tant de destinées mêlées constituaient le film de notre vie ? Alors, à travers l'esprit, le cœur et la folie des hommes, nous pourrions bien découvrir le mystère de notre Légende..."

MON AVIS :

Mercredi 15 janvier

Je termine à l’instant Dolly’ s Bible. Et la première chose qui me vient à l’esprit c’est « Les salopards ! Ils nous font un cliffhanger à la x-files ! » (Comprendre que l’on a l’air tout con une fois la dernière page tournée et que l’on meurt d’envie de lire la suite !).

Le duo nous délivre là un roman choral parfaitement maîtrisé. Impossible de vous parler de l’ensemble des personnages tant ils sont nombreux. Pourtant, pas de panique, le lecteur ne s’y perd pas et c’est bien là le talent des auteurs. 

Nous sommes en 1985, à Nazareth District en Californie. La ville est dominée par un puissant homme d’affaires qui reprend le flambeau familial d’un véritable empire. Tout commence quand Dolly, une jeune femme qui s’est fait violer dix ans plutôt, arrive en ville avec la ferme intention de se venger de son bourreau, un certain Jesus de Alvarez.

Le livre est à l’image de Nazareth, un melting pot incroyable. Melting pot de sa population pour la localité (français, mexicains, « la fée noire », hétéros, gays…) et melting pot (voir melting « pop ») des influences pour le roman.

A cette lecture, j’ai pensé au travail de Lynch, Blade Runner, Dark City notamment. La musique est également très présente, elle accompagne le récit. Nous sommes à la croisée entre le 7ème art et la littérature. Stéphane Marchand et Fabio M. Mitchelli ont construit ce texte comme une série TV et distillent les indices au compte-gouttes. Impossible de savoir où les deux frères de plumes nous mènent.

Impossible aussi de passer sous silence le côté très… chaud du roman. A Nazareth District, les habitants ont des mœurs très libérées. Cet élément contribue à l’ambiance particulière de Dolly’ s Bible qui est selon moi une œuvre qui sort des sentiers battus.

Et c’est en souhaitant conserver cet aura de mystère planant sur Nazareth District que je conclue cette chronique sans rien vous dévoiler de plus.

 

Chronique de Dolly's Bible de Fabio M. Mitchelli et Stéphane Marchand
Commenter cet article

Véronique R. 04/02/2014 20:08

Voilà une superbe critique, qui nous met l'eau à la bouche !
Déjà que nos deux auteurs avaient largement ouvert la voie, vous nous en remettez une couche !
Bref j'adore votre plume et j'ai plus qu'envie de lire le livre.... Bravo !

Dubruit Danslesoreilles 04/02/2014 19:03

Et oui Loley, on a des goûts très proches!

Loley 04/02/2014 19:00

On a le même ressenti !!!!