Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Interview de Ludovic Francioli, organisateur du prix Dora-Suarez-le blog

Publié le 15 Mars 2014 par Dubruit Danslesoreilles in interviews

Interview de Ludovic Francioli, organisateur du prix Dora-Suarez-le blog

Ludovic Francioli est avant tout un lecteur passionné. La preuve : en plus d’être l’administrateur du blog Dora Suarez, il est aussi le maitre d’œuvre du prix du même nom décerné aux plus belles plumes…noires bien évidemment. Je vous invite donc à en apprendre davantage sur l’homme et sur le prix Dora Suarez.

Bonjour Ludovic,

 

Peux-tu te présenter ?

Tout d'abord merci à toi
Me présenter est une figure que je ne pratique jamais, j'aime mieux qu'on me découvre derrière mon blog, ça va interesser qui de savoir que j'ai bientôt 58 ans et 57 ans de lecture (j'étais très précoce), j'ai vécu dans un monde familial où le livre était omniprésent, BD, romans et journaux, des contes pour dormir etc...
 

Qu’est-ce qui t’a amené à la littérature noire ?

Autant que je me souvienne, ma première lecture, après Alexandre Dumas fut Sherlock Holmes, "Le chien des Baskerville" (terrorisant), ensuite Bob Morane de Henri Vernes, puis Edgard Allan Poe et Lovecraft.
Et des découvertes : mais dans un premier temps à travers les films, Chandler, Thompson.
Des adaptations ciné qui donnaient envie de lire
Un jour, je ne sais lequel , et je prête à mon ami Richard de m'avoir conseillé, j'ai lu Robin Cook, "Les mois d'Avril sont meurtriers", je me suis précipité sur la la biblio, j'ai tout acheté.
ce sera pour la prochaine question (je suis taquin).

 

Comment t’est venue l’idée du blog Dora-Suarez ?

J'ai lu "J'étais Dora Suarez" et ça a été un claque, je venais découvrir le roman noir, celui qui accuse, celui qui dit "regarde ce que tu as fais de moi", le sombre, la souffrance infligée à l'autre et comment je souffre. Il n"a pas de nom l'inspecteur de l'Usine, d'ailleurs personne ne se nomme, l'anonymat de la terreur.
J'ai rencontré Robin Cook, tout à fait par hasard dans un bistrot cévenol, un homme d'une gentillesse exceptionnelle, mais ce jour là, malheureusement trop saoul et moi avec pour que je traduise autrement par une belle rencontre. J'ai souffert quand j'ai appris sa mort, et là Claude Mesplede m'a fait un grand et beau cadeau, une interview exclusive .
 

 

Parle- nous du prix décerné par le blog tous les ans.

C'est une gageure.
Envie de donner à mon blog une autre fonctionnalité.
Faire se rencontrer des auteur(e)s dans un cadre convivial en dehors des salons que nous connaissons tous, un peu une réunion de potes.
Je suis un peu hors normes puisque je suis le seul à décider, il n'y a pas de comité de lecture, je suis le seul patron à bord de Dora-suarez, même si je suis entouré d'un collectif (que je remercie vivement), je reste le seul à décider qui est nominé.
J'essaie de ne pas me pourrir la vie avec des avis contraires aux miens dans la sélection.
ça reste quand même très démocratique avec le collectif. On s'aime bien je crois,en tous les cas, on bosse bien.
 

Peux-tu revenir sur l’édition 2013 ?

L'édition 2013, ça a été le rêve, un plateau génial, j'ai tenté, ça a fonctionné.
Je dansais tout seul devant mon ordi quand Barbara Abel a dit oui.
J'ai aussi le sentiment que je peux donner un coup de pouce à des auteur(e)s, sans aucune suffisance de ma part, j'espere apporter avec Dora-suarez ma pierre à l'édifice.

 

Quels sont les nominés pour 2014 ?

Les nominés pour 2014 sont:
 
En mars, le 22 : Christelle Mercier, Gaelle Perrin, Julie C.Combe, Sandra Marineau
En Novembre le 29 : Eric Robinne, Michel Phal, Gérard Coquet, et Fabio M.Mitchelli/Stéphane Marchand.

 

Quels sont tes derniers coups de cœur ?

Il n'y en a pas deux mais UN : "N'éteins pas la lumière" de Bernard Minier,, c'est celui là si je devais lire un livre cette année d'un auteur français.

 

Des projets à venir ?

Mes projets : d'abord continuer ce que je fais, parce qu je le fais plutôt pas mal et peut être organiser une convention ds blogueurs, une convention nationale pour se parler de ce que l'ont fait, toujours avec mon choix d'invités.
Merci Gaylord de cet entretien, c'était une souffrance et un plaisir, comme le roman noir.
 

 

Merci Ludovic, et félicitations pour l’organisation de ce très bel événement !

Interview de Ludovic Francioli, organisateur du prix Dora-Suarez-le blog
Commenter cet article

cathy 16/03/2014 10:36

Bravo à vous;
Cathy P; Francioli.