Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Brèves de noir

Publié le 8 Avril 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques, Nouvelles

Chronique de Brèves de noir

Voilà 10 ans que le prix « Quais du polar » récompense les meilleurs auteurs de romans policiers.

10 ans, ça se fête ! Et quoi de mieux que de réunir les 9 lauréats des précédentes éditions dans le cadre d’un recueil de nouvelles bien noires ?

On dit merci qui ? Merci Quais du polar pour ces Brèves de noir !

MON AVIS :

Pour une fois, je vous propose une chronique nouvelle par nouvelle. Il faut dire qu’elles sont de qualité disparate  même si le niveau est plutôt bon (voir carrément très bon pour certaines).

 

La Meute de DOA : L’auteur choisit de plonger le lecteur en plein cœur de l’action puisque le texte relate un raid militaire. C’est bourré d’adrénaline et immersif.

 

Le clandestin de Franck Thilliez : Voici un récit qui fait froid dans le dos. Inspiré d’un fait réel (que je ne citerais pas afin de préserver la surprise), Franck Thilliez délivre une histoire très sombre qui touche à un des plus grands tabous existants.

 

Un canard au sang de François Boulet : Encore un récit tiré d’un fait divers. Il s’agit d’une histoire d’amour plutôt…sanglante. Voici la preuve que les garçons ne sont pas faits pour la cuisine! J’ai découvert une plume fort agréable et je me plongerais avec plaisir dans le travail de Fabrice Boulet.

 

Max Vegas de Marcus Malte : cette  nouvelle est un peu à part dans le recueil, d’un ton différent elle raconte une tranche de vie d’un homme qui fait parler les morts. D’une grande qualité d’écriture, ce texte est plaisant à lire.

 

L’échappée de Caryl Ferey : Monsieur Ferey a de l’humour, il l’a déjà prouvé avec Raclée de verts et son travail pour Les Petits polars du Monde. Il nous invite donc à faire une croisière en compagnie de toute sa famille. Très drôle !

 

Une trajectoire d’Antoine Chainas : gros coup de cœur pour ce texte. Un homme dévoré par l’ambition sacrifie sa vie de famille. Voilà qui est dans l’air du temps et raconté avec justesse. La meilleure nouvelle du recueil selon moi !

 

Dernière lumière d’Antonin Varenne: L’histoire d’une femme qui était incapable de bien choisir les hommes avec qui elle va partager sa vie. Sympathique.

 

Le point de vue de la gazelle de Serge Quaduppani : Direction Tunis pour vivre la révolution de l’intérieur. C’est presque une fable que nous écrit l’auteur.

 

L’exfiltration d’Olivier Truc : Dialogue dans un train entre un extradé et un agent russe. Là je passe, je suis complètement passé à côté.

 

 

En synthèse je dirais que Brèves de noir est fort distrayant dans l’ensemble et qu’il contient une véritable pépite (Antoine Chainas).

 

Editions Le cercle Points

Mars 2013

180 pages

6,30€

Commenter cet article

Jean 10/04/2014 13:56

Merci pour cette présentation, Catherine.
Amitiés.