Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Gasoline Alley de Pierre Mikailoff

Publié le 18 Avril 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques

Chronique de Gasoline Alley de Pierre Mikailoff

Le CV de Pierre Mikailoff est impressionnant : musicien, biographe de figures emblématiques de la culture rock, il a également travaillé pour France 3 (par le biais de documentaires), écrit des spectacles musicaux et… des romans noirs bien sûr !

Gasoline Alley est son dernier en date. Accrochez vos ceinture et Rock’n’Roll !!!!

4ème DE COUVERTURE :

Dans le Paris interlope des années 2010, Andy, un receleur sans ambition, Vladimir Schmack, un ex-fl ic poussé à la retraire anticipé pour alcoolisme, les frères Ashton, des vétérans du Vietnam à la fortune douteuse, Paula, une prédatrice à la rousse crinière, Gabriel, un exagent soviétique, et une poignée de fi gurants peu reluisants, s’aff rontent dans un ballet frénétique, absurde et destructeur.
Des circonstances imprévues vont précipiter ces personnages qui n’auraient jamais dû se rencontrer dans la quête d’un Saint Graal incarné par une carte-mère réalisée d’après les recherches d’un mathématicien jésuite du XVIIIe siècle.
Plus agités qu’actifs - ce dernier terme sous-entendant une certaine effi cacité -, les protagonistes se livrent une lutte sans merci où la barbarie le dispute à la bouff onnerie. S’il fallait leur trouver un point commun, ce serait l’addiction. À la nourriture, à l’argent, au pouvoir, à l’alcool, à la drogue, aux jeux SM, aux armes à feu (la liste n’est pas exhaustive)… Un échantillon d’humanité à la dérive, saisi à un moment critique de son histoire, qui tente de survivre et, pour partie, y parviendra.

 

 

MON AVIS :

Envie d’un petit shoot d’adrénaline ? De sentir l’odeur de la poudre, des pneus surchauffés sur l’asphalte ? De faire connaissance d’une belle rousse incendiaire un brin dominatrice ? Et bien vous avez le bon livre entre les mains. Ici, le but et de se divertir et c’est plutôt réussi.

Vladimir Schmack est  ex-flic reconverti en détective privé qui, comme tout  détective privé qui se respecte, fume le cigare et passe une grande partie de son temps à se mettre la tête en vrac. Il rencontre un jour Andy, petite frappe locale qui vient de voler un ordinateur très convoité. En effet, la carte mère de ce dernier contiendrait un incroyable secret.

On commence directement avec une fusillade en moto en pleine rue. D’entrée de jeu, Pierre Mikaïloff annonce la couleur.

Gasoline Alley est un cocktail détonnant où tout le monde court après un même objet. Impossible de ne pas faire le pont avec le cinéma. Je pense notamment aux films de Guy Ritchie et au True Romance de Tony Scott pour l’ambiance chaotique (et jouissif).

Les deux compères d’infortune, avec une certaine nonchalance, vont essayer de récupérer un max de blé sans se faire trouer la peau.

Les dialogues sont parfois très drôles et le livre se lit sans effort.

Gasoline Alley est empreint d’une culture rock que je ne peux que saluer. Ce roman remplit à merveille sa mission, à savoir se divertir sans se prendre la tête.

 

Romart éditions

Avril 2014

225 pages

16,50€

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 18/04/2014 20:03

Ca a l'air de remuer.