Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Le Repentir de Laurent Bettoni

Publié le 15 Juin 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques

Chronique de Le Repentir de Laurent Bettoni

Laurent Bettoni est un touche à tout. Chroniqueur littéraire et éditeur, il a également la casquette d’auteur. Après avoir publié divers romans et récits jeunesse, il nous propose aujourd’hui un thriller. Son titre ? Le repentir.

4ème DE COUVERTURE :

Dernier week-end de juin. Par un message téléphonique, Alice Laroche prévient son mari, Stéphane, qu’elle a décidé de le quitter et qu’elle passe deux jours avec un autre homme. Elle lui promet aussi qu’ils auront une explication lorsqu’elle reviendra pour emporter ses affaires. Mais Alice ne rentrera jamais de cette escapade amoureuse. Elle disparaît purement et simplement de la surface de la Terre. Les mois s’écoulent. Lassé par l’inefficacité de la police, Stéphane Laroche débarque au Quai des Orfèvres pour faire un esclandre. La Crime se résout alors à mettre sur le coup Noé Mancini, dont c’est la première mission, et dont les méthodes d’analyste comportementale sont loin de remporter l’unanimité dans l’équipe. Alors que Mancini explore le passé d’Alice, Laroche, lui, recherche l’amant de sa femme. Ce duo inexpérimenté peut-il s’en sortir, et à quel prix, dans ce jeu de pistes, d’abord divergentes puis qui finiront par se croiser, quelque part entre l’enfer et… l’enfer ?

 

MON AVIS :

Le livre commence très bien avec un premier chapitre des plus immersif. Stéphane Laroche est très inquiet car sa femme semble avoir disparu.  Mais comment convaincre la police de l’urgence de la situation ? Cela sera d’autant plus difficile qu’Alice était en week-end chez son amant. Si elle devait retrouver Stéphane en début de semaine, c’était pour mettre un terme définitif à leur mariage.

 Seul Noé Mancini, jeune analyste comportemental aux allures de punkette , va prendre la chose au sérieux et commencer une enquête.

Laurent Bettoni a pris un risque en choisissant une narration à la première personne pour les deux héros du livre. Si dans un premier temps cela m’a perturbé, je me suis ensuite habitué et la lecture n’en a pas été altérée.

Le personnage de Stéphane m’a plus d’emblée alors que celui de Noé a mis plus de temps à me captiver. L’auteur a pourtant réussi à lui donner une certaine consistance en accordant une place importante au quotidien de cette dernière.

Si Le Repentir  est à la base une histoire de disparition, il nous amènera sur les traces de crimes bien plus abjects (que je tairais ici afin de préserver le suspens).

Laurent  Bettoni s’attarde sur les états d’âme de ses personnages et c’est ce qui rend ce texte intéressant. Sa plume est simple et la lecture fluide.

Un thriller parfait pour s’adonner à votre activité favorite en ce début d’été.

 

Editions Marabout

Mars 2014

285 pages

6.99€

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 16/06/2014 09:09

Une lecture estivale qui a l'air pas mal;