Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de La maison des miroirs de John Connolly

Publié le 23 Juillet 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques

Chronique de La maison des miroirs de John Connolly
Vous savez désormais combien j’aime les minis romans sortant chez Pocket. Cette fois-ci je vous parle de « La maison des miroirs » de John Connolly.

RESUME :

Quelques meubles minables. Une odeur infecte. Aux murs, des miroirs, et encore des miroirs. Ici, il y a vingt ans, John Grady a tué quatre enfants. Ce n'est plus une maison, c'est un tombeau.
Et quelque chose y demeure, qui ne demande qu'à ressurgir. Chargé de surveiller cet endroit sinistre, Charlie Parker scrute les ombres... Il n'est pas seul : dehors, un homme étrange attend de recouvrir une dette. Le « Collectionneur ».
Et si le pire était à chercher de l'autre côté des miroirs ?

MON AVIS :

A la différence des autres titres de la collection, « La maison des miroirs » n’est pas totalement inédite. En effet, cette nouvelle fut écrite dans la cadre d’une radio diffusion sur les ondes de la BBC.
Autre point à signaler, le texte met en scène Charlie Parker qui est le personnage récurant de John Connolly.
Mon avis est réservé, d’un côté j’ai apprécié la plume de l’auteur. Le livre se lit facilement sans que le style employé ne soit trop dépouillé. Le mélange des genres, thriller et fantastique, est lui aussi fort appréciable (d’autant plus qu’il reste marginal dans le monde de l’édition).
Il y a de bien belles réparties et des touches d’humours sont présentes :

« - A qui vous parliez ?...

- A votre mère, répliquai-je. Elle veut que vous rentriez à la maison et que vous arrêtiez de baiser des femmes mariées. Oh ! elle vous demande aussi de rapporter une bouteille de lait »

Pourtant, malgré tous ces points très positifs, je ne suis pas totalement emballé. Il manque un petit quelque chose pour rendre l’intrigue haletante. Un sentiment où tout va trop vite lors des dernières pages.
Je pense que pour me faire une idée définitive sur cet auteur il me faudra lire un autre livre mettant en scène le détective Charlie Parker.

Editions Pocket

160 pages

Juin 2013

2.9 €

Commenter cet article

starrywaterfall 26/07/2014 18:32

super blog ! Viens faire un tour sur le miens si tu veux :)

Dubruit Danslesoreilles 23/07/2014 20:30

Merci Maryline, c'est très gentil a vous !

dav 23/07/2014 20:20

j'aime beaucoup cet auteur!

Maryline 23/07/2014 20:13

J'ai eu exactement la même réflexion que vous en lisant cette nouvelle ... Je pense qu'il aurait pu aisément développer et donner une fin plus "riche". Et comme vous, j'ai aimé le style d'écriture de l'auteur, donc je vais lire une autre de ses œuvres, reste à savoir laquelle ;-)
Merci pour votre travail, je me base pas mal sur vos ressentis pour découvrir des auteurs et livres.