Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique d' Omega et les animaux mécaniques (Une semaine dans l'univers d'Alexandra Varrin J 2)

Publié le 31 Août 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques, Semaines spéciales

Chronique d' Omega et les animaux mécaniques (Une semaine dans l'univers d'Alexandra Varrin J 2)

Une semaine dans l'univers d'Alexandra Varrin J 2!

On connait les musiciens qui basent le concept de leurs textes sur l’œuvre d’un auteur (à ce petit jeu, c’est Lovecraft qui rafle la mise). Il y a aussi des écrivains qui s’inspirent de musique ou cite quelques paroles de groupes ou chanteurs. Alexandra Varrin va plus loin  dans cette démarche puisqu’elle s’appuie sur un album entier pour créer un roman d’anticipation qui développe les idées émises par Marilyn Manson sur son opus  Mechanicals Animals.

En fan assumé, l’auteure  a voulu rendre hommage à son idole et se réapproprier le mythe d’Omega (personnage clef du  CD et donc du livre). Une manière de prolonger cet univers en tout point fascinant.

Je vous rassure de suite, que l’on aime ou non le chanteur qui fut un temps très controversé et figure emblématique d’une contre-culture (il s’est tout de même bien assagi depuis), vous pouvez apprécier ce Omega et les animaux mécaniques.

 

Des animaux mécaniques 

 

Ce texte est le second d’Alexandra Varrin (publié en 2010) et s’éloigne de ses productions habituelles. Si ces quatre  autres romans sont inspirés du quotidien, celui-ci nous propulse dans un monde imaginaire où la crise de Cuba n’a pas été  que crise, une réalité parallèle où la Seconde Guerre mondiale ne fut pas la dernière. De toute l’humanité, il ne restera que 4400 rescapés qui ont en charge de rebâtir un environnement meilleur. Pour pallier aux comportements « déviants » des individus composant cette nouvelle société, les dirigeants mettent en place un régime alimentaire forcé à base de pilules agissant directement sur la psyché et transforment les hommes en « animaux mécaniques » dénués de sentiments. Même l’art a été proscrit. Mais la rébellion se prépare.

 

Big Brother vs Sex,drugs and rock’n’roll

 

Nous suivons Rose, une jeune femme qui ne tardera pas à sortir des rangs du troupeau pour trouver sa propre voie. Elle sera aidée en cela par Oméga, un chanteur dissident.

On pense obligatoirement à 1984 et, dans une moindre mesure, à Metropolis. Il y a de très bonnes idées et l’on se projette facilement dans ce futur où le soleil a cessé de brillé.

L’écriture est agréable et la forme est en symbiose avec le fond. La prose d’Alexandra Varrin est chantante. Certains passages se rapprochent même de la poésie.

Il y a un côté adolescent dans ce livre, car il traite de la prise de conscience de soi, du fait que chaque être est unique et bien sûr de la rébellion contre l’ordre établi.

Alexandra Varrin serait-elle une touche à tout qui concrétise l’ensemble de ses projets avec brio ? Ce qui est certain c’est qu’elle écrit avec le cœur, se moque du quand dira-t-on et qu’elle a le goût du risque. Rock’ n Roll !

 

4ème de couverture :

La Troisième Guerre mondiale a eu lieu, 4400 survivants se sont réfugiés dans un bunker souterrain. Cent ans après que les premiers hommes en sont sortis pour poser les bases d'une nouvelle civilisation, ils ont établi une société où les individus sont éclipsés au profit du groupe. Toute forme de création artistique et d'expression singulière est interdite. Les émotions sont devenues factices. Les affinités amoureuses et amicales sont programmées à la naissance. Un ordinateur central produit des chansons et des films de propagande agissant directement sur le système nerveux central. En parallèle, une communauté clandestine s'est installée dans les catacombes : Empathica, Omega, son prophète, au risque de troubler l'ordre public, prône l'importance de créer par soi-même et le primat des sentiments véritables. Parviendra-t-il, accompagné de Rose qu'il a initiée, à renverser le système ? Omega est l'avatar que Marylin Manson s'est créé à partir de l'album Mechanical Animais, double imaginaire évoluant dans un univers musical glam-rock.

 

Editions Léo Scheer

Mai 2010

209 pages

18€

Commenter cet article