Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Le cerveau de Voltaire de Franck Nouchi

Publié le 20 Octobre 2014 par Dubruit Danslesoreilles in Chroniques

Chronique de Le cerveau de Voltaire de Franck Nouchi

Franck Nouchi est journaliste pour Le Monde et a une formation de médecine. Deux éléments qui ont leur importance dans ce premier roman policier qu’est Le cerveau de Voltaire.

Le synopsis très original de Le cerveau de Voltaire m’a d’abord séduit par sa folie.

Un terroriste vole le cerveau de Voltaire  et menace de cloner le penseur des lumières. Le crime a été commis alors que Clélia, une jeune scientifique, avait la charge d’authentifier la relique qui était conservée dans le socle d’une statue à la comédie française.

C’est le commissaire Attias, fine fleur de la police française, qui va mener l’enquête.

Réflexion sur les manipulations génétiques et satire de la « haute société », le premier livre de Franck Nouchi est plus ambitieux qu’il n’y paraît de prime abord. Et c’est malheureusement là le souci. La plume de l’auteur pourrait-être agréable, mais, surement par pêché d’orgueil, se pare d’éléments inutiles et agaçants. Le lynchage en règle de BHL et le côté « autopromo » pour le journal Le Monde ont profondément gâché mon plaisir.

Je suis donc déçu d’être passé à côté de ce roman qui avait pourtant de sérieux arguments pour me séduire.

 

4ème de couverture :

On pensait le cerveau de Voltaire bien à l'abri, dans le socle d'une statue qui orne le foyer de la Comédie-Française. Le temps d'une simple analyse génétique, il est volé par un homme qui menace de... cloner l'auteur de Candide! Branle-bas de combat à la PJ : le commissaire Marcel Attias, l'un des meilleurs policiers de France, est chargé de l'enquête. Entre immersion dans l'oeuvre du philosophe et rencontres avec des intellectuels parisiens, le commissaire va tout mettre en oeuvre pour retrouver le précieux organe. Pourra-t-il éviter le pire ?

Editions J’ai lu

Septembre 2014

220 pages

7.5€

 

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 21/10/2014 18:47

Il est vrai que l'idée de départ était plutôt originale.