Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

La Bataille - Arras 1917 de Frédéric Logez

Publié le 29 Juin 2015 par Gaylord in BD

La Bataille - Arras 1917 de Frédéric Logez

La Première Guerre mondiale est faste en moments tragiques. À cette époque, les hommes n’étaient absolument pas prêts à combattre et n’avaient aucune idée de l’horreur qui les attendait.

Frédéric Logez, auteur Lillois, à qui l’on doit le polar On ne pactise pas avec le Mal, décide d’aborder La bataille d’Arras sous la forme d’une bande dessinée.

La Bataille prend le parti d’être au plus proche des faits historiques. Nous allons suivre quatre soldats britanniques qui, s’ils n’ont pas véritablement existé, se retrouvent dans un contexte qui est lui véridique. Chacun aura une partie qui lui sera dédiée. L’auteur s’est parfaitement documenté et il y a parfois un coté didactique pour pourra déplaire à certain.

SI vous cherchez une BD romancée racontant une histoire se déroulant pendant cette période, je vous conseille plutôt de vous plonger dans la superbe série Notre mère la Guerre de Kris et Mael. Si par contre, vous avez envie de quelque chose de très proche de la réalité qui en vous en apprendra apprendra long sur le vécu des soldats lors de cet événement, alors La bataille. Arras 1917 est faite pour vous. Elle pourrait d’ailleurs être étudiée en classe tant l’atmosphère est criante de vérité.

Le coup de crayon de Frédéric Logez est tranchant, brut et anguleux. Il croque les abominations de la guerre en noir, blanc ou sépia. Que l’on aime ou non ce style, certaines planches sont saisissantes.

À noter que le format diffère de celui des BD habituelles, plus grand que ces dernières, La Bataille se rapproche de ce qui se fait dans le domaine des Beaux livres. La BD existe également en version anglaise.

 

 

4ème de couverture :

La bataille Arras 1917 9 avril 1917, 5 h 30 du matin, le commandement britannique, responsable des opérations militaires en Artois, lance la Bataille d’Arras, une offensive sans précédent contre les lignes allemandes, sur près de quarante kilomètres de front, de Vimy (au Nord) à Bullecourt (au Sud), en passant par l’Est d’Arras. Sur le plan tactique, il s’agit de s’emparer de toutes les positions dominant la plaine en direction de Douai. Sur le plan stratégique, il s’agit, en réalité, d’une vaste manœuvre de diversion, destinée à attirer les troupes allemandes dans cette zone de combats, pour faciliter une offensive de grande ampleur des troupes françaises sur l’Aisne. Pour faire bouger les lignes à l’Est d’Arras, les britanniques vont imaginer et mettre en œuvre la plus invraisemblable attaque surprise de l’Histoire, mobilisant plus de 24 000 soldats, dans le plus grand secret d’une cité souterraine aménagée pour l’occasion... Sortant de l’oubli les témoignages imaginaires de quatre héros anonymes, venus des quatre coins du monde, Frédéric Logez nous fait « revivre » — avec l’obsession de la précision historique, le sens de la mise en scène et l’émotion du trait qui le caractérisent — les préparatifs, les coups de génies, les délires d’une bataille impensable censée mettre fin en quelques jours à la guerre... Tunneliers néo-zélandais, soldats australiens, terre-neuviens, canadiens, anglais, gallois, écossais, irlandais... toute la galaxie britannique s’était donné rendez-vous en terre d’Artois. Le seul et dernier voyage pour la plupart.

 

80 pages

 Degeorge éditions

 avril 2014

24 €

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 02/07/2015 10:39

Je jetterai un coup d'oeil, pour le graphisme.