Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Le crime est servi de Frédéric Coudron

Publié le 12 Octobre 2015 par Gaylord Kemp in Chroniques

Chronique de Le crime est servi de Frédéric Coudron

 

Etre blogueur présente parfois des avantages bien sympathiques comme, par exemple, recevoir les textes sous forme de manuscrits et les lire en "avant première". C'est ce qu'il m'est arrivé avec Le crime est servi de Frédéric Coudron. Le plus beau dans l'histoire? Le retour que j'ai fais à l'auteur et l'éditeur se retrouve en 4ème de couverture.

Le voici ci dessous.

 

Muté au 36 quai des Orfèvres depuis Le Masque de Janus, le Commissaire Calderon ne s’habitue pas à Paris. Ce n’est pas cette vie qu’il souhaite pour sa femme et sa fille. Son ami Milou se bat contre le cancer, bref rien ne va et c’est la dépression qui pointe son nez.

Le flic, plus morose que jamais, se voit confier l’enquête portant sur la mort d’un haut responsable allemand qui se serait tué en moto sur le Périphérique parisien. Les investigations à peine commencées et voilà qu’une bombe explose détruisant une tour de 30 étages dans le quartier de la Défense.

Après quelques infidélités au polar, Frédéric Coudron est de retour et il va mener la vie dure à son personnage fétiche ! Calderon sera dans l’œil du cyclone et devra se débattre dans les méandres d’un jeu de pouvoir qui le dépasse.

Simple pion sur l’échiquier, il ne se laissera pourtant pas faire.

La patte de Frédéric Coudron est bien présente, avec un récit réaliste grâce à de nombreuses références comme l’évasion de Redoine Farid, le vol de cocaïne au 36 ou une puissante industrie de produits chimiques qui rappelle bien sûr la multinationale Mosanto…

Pas de fioritures. Ici, tout s’enchaine à vive allure.

Masters and Servants est un vrai Calderon. Certains attendent avec impatience le nouveau Nothomb qui sort à chaque rentrée littéraire, pour ma part, c’est l’arrivée d’une nouvelle Chronique du commissaire Calderon qui requiert toute mon attention.

 

A noter que la sortie de Le crime est servi est accompagné du récit court N'ouvre à personne dont l'idée de départ est jubilatoire. Mallory,a femme de Calderon est enlevée, ce dernier doit rester connecté en webcam avec le ravisseur, si jamais il s'endort, elle meurt...

 

Le crime est servi

Editions Ex Aequo

Septembre 2015

136 pages

12€

 

N'ouvre à personne

Editions Ex Aequo

Septembre 2015

32 pages

4€

 

 

Commenter cet article

titoulematou 25/11/2015 12:31

vous donnez envie!!!!!!!!!!!!!!!!!

Alex-Mot-à-Mots 18/10/2015 17:55

Voilà qui a l'air intéressant.

DBDLO 14/10/2015 21:53

Non, vous pouvez vous lancer avec celui-ci sans problèmes

La Dévoreuse De Livres 15/10/2015 07:37

Je vais me lancer alors ! Merci pour la réponse :-)

La Dévoreuse De Livres 14/10/2015 17:58

Cela donne vraiment envie ! Mais pour comprendre certains passages de ce livre, ne faut-il pas avoir lu toutes les autres Chronique du commissaire Calderon avant ?