Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique d' Akhänguetno et sa bande (Tonton, la momie, et Set et Ra)de Samuel Sutra

Publié le 2 Septembre 2013 par Dubruit Danslesoreilles

Chronique d' Akhänguetno et sa bande (Tonton, la momie, et Set et Ra)de Samuel Sutra

Quoi !!!!! Tu n’as jamais lu la série de « Tonton » de Samuel Sutra ? Mais que fais-tu lecteur ? Peut-être n’as-tu pas envie de rire ? Si… tu aimes rire ? Bon, alors vas chez ton li-braire (de rire) et jette-toi sur Samuel Sutra ! Enfin, ses livres je veux dire !

Akhänguetno et sa bande (Tonton, la momie, et Set et Ra) est le titre hilarant et improbable du troisième opus du feuilleton « Tonton ». Vous allez me dire : c’est qui ce Tonton ? Et bien, c’est un peu le « Parrain » mais qui tirerait plus sur Bourvil que De Niro.

Malfrat de pacotille désormais en semi-retraite, Tonton a quand même réussi à amasser un beau petit magot. Cela tient plus à la chance qu’à son génie ou qu’à son équipe de bras cassés. Alors que cela fait plus d’un an qu’il n’a pas monté un « coup » et qu’il coule des jours paisibles dans sa grande maison avec parc, notre gangster à la petite semaine se fait dérober, sous ses yeux, un trésor qui était enfoui sous un parterre de fleurs de son domaine ! Ce bien inestimable n’est autre que le tombeau d’Akhänguetno (et des quelques kilos d’or avec lesquels il s’est fait canoniser), puissant pharaon d’Égypte.

Bon faut pas déconner, certes Tonton n’avait pas connaissance de toute cette montagne de blé qui dormait près de son plan d’eau, mais quand même, si c’était chez lui… eh bien c’est à lui !

Ni une ni deux, notre héros à la gâchette facile et à la silhouette hitchcockienne, rameute sa bande de fidèles complices afin de remettre la main sur le beau prince déshydraté !

Ça rouspète, ça tempête, ça canarde. Les pruneaux et les envolées lyriques fusent dans tous les sens. Quel plaisir !

« Tonton, sans charre, des macchabées, t’en as partout. Ton parc, c’est Pompeï ! T’as traversé une période de soldes où t’as liquidé à tour de bras. À tel point que les derniers, tellement qu’on manquait de place, j’ai dû les enterrer debout ! »

Alors oui on rigole sévère ici, mais, en plus de ça l’intrigue regorge de rebondissements inattendus et truculents. Samuel Sutra a une très jolie plume qui va bien au-delà de la plaisanterie. L’auteur maitrise la langue et les tournures de fort belle manière.

Il évolue dans un registre proche de Nadine Monfils tout en étant plus structuré et contrôlé malgré un jouissif sentiment de bordel complet.

Alors pour Akhänguetno, je dis Satisfaction. Et pour Samuel Sutra He’ s like a Raimbaud !

Editions Terriciaë

Mai 2013

185 pages

15 €

Commenter cet article

Sébastien Teissier 03/09/2013 08:49

Très bon article sur le père Sutra. Je n'ai lu que " les particules et les menteurs " et j'en ai encore mal au ventre.
Petite citation de son Gérard en parlant d'une boite homo :
" C’est pas une menace, c’est un marché : la première qui me touche, j’abats le troupeau ! Principe de précaution. "

Dubruit Danslesoreilles 03/09/2013 06:53

Voilà qui me fait vraiment très plaisir plaisir Yvan !! :)

gruz 03/09/2013 05:30

Tu es en train de réussi ton pari Gaylord, ta chronique donne fichtrement envie. D'ici la fin de la semaine, je pense qu'on sera plusieurs à lui manger dans la main à ce tonton :-)

Dubruit Danslesoreilles 02/09/2013 23:27

Et comme deux avis valent mieux qu'un : http://aupouvoirdesmots.canalblog.com/archives/2013/07/01/27550568.html

Dubruit Danslesoreilles 02/09/2013 23:22

Il y a vraiment des scènes d'anthologie!