Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de Les Châtiments d'Apophis de Dauthie et Cherruel

Publié le 19 Juillet 2013 par Dubruit Danslesoreilles

Chronique de Les Châtiments d'Apophis de Dauthie et Cherruel

Les Châtiments d’Apophis, Lille aux serpents est un livre écrit à quatre mains par Patrice Dauthie et Maryse Cherruel. Il est publié aux éditions du Riffle.

Justement, comme le titre le laisse présager, l’action se situe dans le Nord de la France, à Lille précisément. Joris est un chômeur qui a été licencié de son entreprise où il travaillait à la chaîne. Sans qualification, il n’arrive pas à retrouver un emploi. C’est un personnage atypique, il est très cultivé et autodidacte, il a tout appris de ses nombreuses lectures. Les livres ne sont pas sa seule passion, il voue une admiration pour les serpents. Quand il décide de faire subir son courroux aux divers représentants d’une société qu’il juge corrompue, ce sont ces derniers qui en seront l’instrument. Sa première victime sera un député pas vraiment honnête. C’est une jeune capitaine, Emma Tellier, mère d’une petite fille, qui mènera l’enquête sur ce fameux tueur aux serpents.

Apophis est un dieu de la mythologie egyptienne des forces mauvaises et de la nuit, personnification du chaos, du mal, de l'obscurité, cherchant à anéantir la création divine. Son nom Aapep ou Aapef (en égyptien ancien) signifiait « géant » ou « serpent géant ».

Voilà une définition qui convient parfaitement au personnage de Joris. Le tueur, que l’on connait dès les premières pages, est le point fort de ce livre. Tout en clair obscure, nous pouvons comprendre ses motivations sans pour autant valider ses actes. Il y a une vraie réflexion sur la précarité de la région (et de la situation du pays plus généralement) et les difficultés à sortir de l’ère de l’industrialisation.

Le personnage du commissaire est quant à lui plus classique (il plane un petit air de Lucie Hennebelle au-dessus d’elle).

L’originalité de l’ouvrage est une écriture à quatre mains totalement revendiquée dans le sens où ici les rôles sont clairement définis. Maryse Cherruel écrit à la première personne (le point de vue d’Emma). Sa plume est simple et sans fioriture. Patrice Dauthie écrit à la troisième personne. Sa plume est complexe, pleine d’emphase (il décrit les agissements et les pensées de Joris). Le pari est donc clair, deux auteurs, deux personnages, deux écritures opposées.

J’ai apprécié ce côté jusqu’au-boutiste où les personnages et les styles des auteurs représentent chacun une facette de notre société : l’administration et l’ordre pour Emma, la contestation de l’ordre au pouvoir pour Joris.

Une belle lecture fort sympathique que je vous recommande si vous êtes tenté par cette expérience bicéphale.

Editions du Riffle

Aout 2012

350 pages

15€

Commenter cet article

windowssupportnumber.com 20/12/2013 06:22

I love reading and is my leisure time hobby! I like thriller and detective stories! I was not able to translate this document into English! Because of this I didn’t understand the content for this book! Can you share the English copy!

Gwen Coelho 19/07/2013 10:33

Aïe Aïe AÎe ! Quelle torture à chaque fois, je résiste ! Là en plus, il est question d'une ville que je connais bien... je le note, mais ça ne va pas être pour tout de suite ! Bienôt c'est plus une Bibliothèqye que je vais avoir, mais une librairie !
Merci et bonne journée à toi