Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique de "Music from Another Dimension!" d'Aerosmith

Publié le 18 Décembre 2012 par Dubruit Danslesoreilles

Chronique de "Music from Another Dimension!" d'Aerosmith

Le dernier véritable album studio des Smiths remonte à plus d’une décennie. Pas que les bougres se sont tournés les pouces ça non. Ils ont tourné tout court et ce de part le monde entier. On a même vu Steven Tyler en jury d’American Idol.

C’est donc un peu fébrile que je mets le disque dans ma platine. Aerosmith et moi c’est une longue histoire qui remonte à mes 13 ans (j’en ai 31 maintenant) et le jour où mon frère a ramené cette K7 étrange qui avait pour pochette un pis de vache avec un piercing ! (« Get a grip »).

Première constatation ce “Music from another dimension ! » n’est pas avar en titres, quinze au total. Le hic c’est que cette générosité est la grosse faiblesse de l’album. Les titres ne sont absolument pas de même niveau. D’un coté il y a des titres bien pêchus très réussis qui ont servis de singles (lover a lot, legendary chlid, street jesus). D’autres pour qui j’ai eu un vrai coup de cœur comme le titre d’ouverture Luvxxx ou l’audacieux Beautiful qui nous renvoi au hit en puissance Walk this Way. Mais aussi de trop nombreuses ballades qui ne rivalisent pas avec celles qu’a délivré le groupe par le passé. Pire il y a même un surplus de guimauve qui me donne la nausée et là je parle du duo avec Carrie Underwood gagnante d’American Idol. Cette chanson est calibrée pour les radios américaines. Si on ajoute l’étrangeté Freedom Fighter chantée par Joe Perry dont la voix est assez particulière (et avec Johnny Depp au chœurs), et bien on est devant un album inégal.

L’album purgé de cinq titres serait un très bon album des Toxic Twins. Alors voilà le groupe c’est peu être dit qu’il fallait que l’auditeur en ai pour son argent après cette longue attente.

Toujours est-il que je ne boude pas mon plaisir de retrouver cet amour de jeunesse, qui a certe vieillit, mais qui sait encore envoyer du bois et faire parler la poudre. Et pour les friandises trop sirupeuses on peut toujours appuyer sur la touche avance de la platine afin d’éviter la crise de foie.

Commenter cet article

Dubruit Danslesoreilles 02/12/2013 14:23

Et bien j'en reste bouche bée Go here. Merci à vous!

go here 02/12/2013 08:10

Ceci est une revue fantastique sur l'album d'Aerosmith. Je n'ai pas lu un si beau avis à son sujet et votre style d'écriture qui m'impressionne. Seul un écrivain avec une bonne connaissance de la musique peut venir avec un tel examen charmant et je suis heureux que vous êtes en mesure de le faire.