Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Le jour où je suis devenu juré (pour le prix du meilleur polar des lecteurs de Points) Episode III, la chronique de "Poussière tu seras" de Sam Millar

Publié le 17 Mai 2013 par Dubruit Danslesoreilles

Le jour où je suis devenu juré (pour le prix du meilleur polar des lecteurs de Points) Episode III, la chronique de "Poussière tu seras" de Sam Millar

Et voilà ma deuxième lecture en tant que juré : « Poussière tu seras » de Sam Millar.

Tout d’abord un mot sur l’auteur et son passé pour le moins troublant. Militant de l’IRA, il a était incarcéré en Irlande. Une fois libéré il part aux Etats-Unis où il participe à l’attaque à mains armées d’un camion de la Brinks. Après avoir était gracié par Bill Clinton il rentre à Belfast où il écrit « Poussière tu seras ».

Adrien est un jeune garçon perturbé par la mort de sa mère. Il est élevé par son père, un ancien flic qui est désormais détective privé et qui souffre d’un problème avec l’alcool.

Jeremiah lui est coiffeur homme à Belfast, ancien homme de foi il vit avec Judith sa femme, une droguée qui « chasse le dragon ».

Millar pose les bases de cette galerie de personnages dont les destins vont se croiser sur fond de cadavre retrouvé dans les bois.

L’écriture est efficace, sans fioriture et implacable lors de certaines scènes qui produisent un impact visuel très fort. On est saisie par le relief qu’elles ont. Ces images nous suivent une fois le livre terminé comme une peinture lugubre dont on ne peut détacher le regard, fascination morbide.

L’auteur a un talent pour décrire des ambiances inquiétantes. Les couleurs de « Poussière tu seras » sont celles de l’automne. Les personnages chutent comme les feuilles mortes avec pour seul destin, qui parait inévitable, une fin de course sur un sol à l’odeur de terre et de sang. Le corbeau, qui transporte les âmes des défunts ayant subis une mort violente est présent en filigrane durant tout le livre, il achève de donner à cette histoire une atmosphère aussi sombre que les plumes de ce dernier.

Les personnages sont justes et profonds, humains même dans l’horreur.

Voilà une vrai belle découverte que je vous recommande fortement. Deux autres de ses romans sont édités en France et me font les yeux doux.

Editions Points

Mars 2013

250 pages

6.6€

Commenter cet article

argali 08/06/2013 10:56

Je rentre des courses du samedi avec ce livre dans la poche. J'ai entendu parler de l'auteur dans une émission littéraire et je voulais vraiment le lire. Il fera partir des livres que j'emporterai en vacances. Ta chronique confirme que j'ai fait un bon choix. :)

Dubruit Danslesoreilles 22/05/2013 23:59

Merci ;)

Au Rendez-vous Littéraire 22/05/2013 13:12

Coucou !!!

Sixième battle pour toi :) !!! Bonne chance !!!

http://21-au-rendez-vous-litteraire-17.over-blog.com/article-la-battle-des-blogs-round-6-117946930.html