Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Hyenae de Gilles Vincent

Publié le 18 Mars 2015 par Les Mines Noires in Chroniques, coups de coeur

Hyenae de Gilles Vincent

Avant de se lancer dans le vif du sujet, c’est-à-dire la chronique de Hyenae, le dernier polar de Gilles Vincent, un point chronologie s’impose.

« Quelques dates… »

Hyenae est la version « ré écrite et complétée » de Sad Sunday paru en 2009 aux Éditions Timée. Elle est la suite de  « Djebel » sortie originalement chez Timée et ré édité en 2013 chez JIGAL. Nous retrouverons donc le duo Touraine (ancien flic devenu détective)/Aïcha Sadia (commissaire à Marseille).

Les deux enquêteurs vont se trouver au milieu d’une sordide affaire où de jeunes enfants sont enlevés et séquestrés pour alimenter les sombres penchants de pédophiles et autre amateur de Snuff movies.

« NOIR »

A chaque nouveau livre de Gilles Vincent, c’est la claque, le coup de cœur assuré. Pour Hyenae, je parlerais plus d’uppercut et de coup AU cœur tant le propos est noir.

A ce titre, cet opus se démarque des productions de l’écrivain. Glauque et malsain, les personnages sont happés dans les ténèbres, englués dans le sang et la glaire. Seul le mantra d’Aïcha, « Tant que je n’ai pas de cadavre, c’est un vivant que je cherche … », laisse entrevoir un espoir, faible, mince, fragile.

 

« Gilles Vincent : un concentré de talent »

La plume de l’auteur est toujours aussi majestueuse et sait se faire brutale comme l’atteste l’entrée en matière qu’on croirait tout droit sortie de la série Braquo.

Je commence à manquer de mots pour vous narrer l’admiration que j’ai pour Gilles Vincent. Si je devais schématiser, je dirais que ce second volet du duo est « court et intense ».

« L’histoire continue »

Si vous vous plongez dans Hyenae, prenez bien votre souffle et retenait le jusqu’au mot fin. Si après cela, vous voulez en reprendre une part, sachez que sa suite : « Parjures » est déjà disponible, toujours chez Jigal !

 

4ème de couverture :

Hyenae : dans les quartiers, les campagnes, aux abords des écoles, des fêtes foraines, des prédateurs rôdent, chassent et emportent nos enfants. Quatre ans que Camille a disparu. À la sortie de l'école, elle est montée dans une camionnette blanche, et puis plus rien. Quatre ans sans nouvelles, sans demande de rançon, sans la moindre piste. Et brusquement, une vidéo surgie de nulle part. Depuis quatre ans, Sébastien Touraine, détective privé, s'est coupé du monde. Depuis que cette gamine a été enlevée à Marseille. Depuis qu'il sait qu'elle n'est pas la seule... Pour aider  la commissaire Aïcha Sadia, sa compagne, il va devoir replonger dans une enquête aux confins du supportable. Et pour débusquer le chasseur dont il est devenu la proie, plus d'autre choix que de jouer sa vie et celle des autres… Machiavélique est le maître mot de ce thriller ! « Gilles Vincent éclabousse le lecteur d'une myriade d'émotions fortes… » La Cause Littéraire

 

Editions JIGAL

Février 2016

216 pages

18.5€

Commenter cet article

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 14:01

Merci pour cet article .

electricien 28/03/2015 05:52

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Alex-Mot-à-Mots 22/03/2015 15:12

La couverture donne-t-elle un aperçu du roman ?!