Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du bruit dans les oreilles, de la poussiere dans les yeux.overblog.com

Blog culturel. Chroniques littéraires, musicales et interviews

Chronique Le crime du comte Neville d'Amélie Nothomb (audiolib)

Publié le 25 Novembre 2015 par Gaylord Kemp in Chroniques, Audiolib

Chronique Le crime du comte  Neville d'Amélie Nothomb (audiolib)

 

L’année dernière, Amélie Nothomb avait su me convaincre avec le fort sympathique Pétronille. Elle revient cette année avec un nouveau texte dont le titre évoquerait presque notre genre de prédilection sur DBDLO: le thriller.

 

Le livre :

 

Une voyante appelle le comte Henri Neville pour lui signaler qu’elle vient de retrouver sa fille errante en pleine nuit dans la forêt. Le père va naturellement rechercher sa progéniture de 17 ans qui se nomme Sérieuse (si si, je vous assure) chez la diseuse de bonne aventure. Cette dernière a une vision et prédit à Henri qu’il va tuer l’un de ses invités lors de la réception qu’il donnera à son château quelques jours plus tard.

 

Le crime du comte Neville, sous ses airs de roman noir, se révèle plutôt être une fable, un conte inspiré de la mythologie grecque à laquelle Nothomb fait de nombreux clins d’œil.

Il sera question de destin, de parricide, de quiproquo.

L’auteure se plait à nous brosser le tableau d’une aristocratie belge à l’agonie dont les préceptes et le mode de vie est à la fois archaïque (la relation aux enfants) et moderne (l’importance du paraitre est plus que d’actualité).

Tout cela est assez agréable et drôle mais il n’y a rien de transcendant. Le personnage de Sérieuse est énigmatique et retient l’attention. Les dialogues sont plutôt réussis eux aussi.

 Le roman laisse tout de même sur sa faim, c’est court, si court qu’on pourrait presque parler de nouvelle. Amélie Nothomb ne nous a jamais habitués à écrire des pavés, mais là…

 

Editions Albin Michel

Aout 2015

144 pages

15 eur

 

L’audiolib :

Le crime du comte Neville est ici interprété par Françoise Gillard sociétaire de la Comédie-Française et actrice pour le cinéma et la télé qui s’en sort très bien notamment sur les phases de narration. Sa voix est claire et le ton est juste. Un bémol toutefois sur les dialogues où la voix manque de modulations afin de bien discerner les différents personnages. On s’habitue pourtant vite et cela ne pose pas vraiment de problème pour la compréhension du texte.

Le coffret est composer de 2 disques au format audio non compressé cela grâce à la durée très courte de ceux-ci. Le crime du comte Neville vous fera passer 2 petites heures d’écoute.

 

Audiolib

Aout 2015

2 h 02

2 disques

18.50 €

Commenter cet article

Caroline 21/01/2016 21:48

Je suis une grande fan d'Amélie Nothomb par contre je n'ai jamais testé de livre audio.. Si ça t'intéresse, j'ai également chroniqué ce roman :)